150 ans du Cévenol dans les gorges de l’Allier

Lu dans Volcan n°92 d’octobre-novembre 2017 signé Marc Gouttebroze pour article et photos.

Des liens forts existent entre notre pays du Haut-Allier et cette ligne historique, magnifique, qui pourrait être toujours de premier plan si le délégataire, la SNCF, et si l’autorité organisatrice, la région Rhône-Alpes, voulaient investir dans les grandes lignes qui irriguent et font respirer le pays.

Un peu d’histoire
En matière de génie civil, ce fut une des grandes réalisations du Second Empire : 304 km de long où l’on rencontre 106 tunnels, 47 ponts et viaducs, la plupart sur la section nord entre Prades, St-Julien-des-Chazes et Langogne, et côté sud entre La Levade, La Bastide et St-Laurent les Bains. Le tronçon de la ligne des Cévennes entre Villefort et Langeac fut inauguré le 16 mai 1870.
12 000 ouvriers furent embauchés pour effectuer e travail gigantesque, des toscans, des espagnols, des piémontais mais aussi des français, et nombre d’auvergnats et lozériens qui dormaient, dès les beaux jours, dans la nature ou sur la paille. Des centaines sont venus s’installer dans les villages bordant l’ouvrage. Certains sont restés et les gorges de l’Allier regorgent de leurs descendants.

Au cœur des gores sauvages
La ligne de chemin de fer traverse des paysages pittoresques, l’Allier coulant à travers un chaos de roches basaltiques et offre de  belles vues sur les villages qui dominent le cours de la rivière, avec les trois stations situées dans les gorges dont la plus au centre, Pont d’Alleyras.
Le train intercités Cévenol qui relie Paris à Marseille via Clermont-Ferrand et Nîmes ne s’était jamais arrêté dans cette gare. Mais depuis juillet 2017, il manque l’arrêt. Il y a aussi les Trains Express Régionaux qui le font avec quatre arrêts quotidiens depuis 2010, un seul auparavant. Une amélioration de la desserte à laquelle la forte mobilisation des usagers des transports du Haut-Allier n’est pas étrangère.
S’ajoutent à ces arrêts, durant l’été, ceux du train touristique des gorges, une initiative du SMAT du Haut-Allier, qui amène des milliers de touristes et les curieux à flâner à la découverte de fabuleux paysages avec plusieurs options comme par exemple celle d’une pause gastronomique.

Une ligne menacée et abandonnée par l’État
La ligne dans son ensemble mais plus sur notre partie enclavée est menacée car écartée depuis des décennies des plans du délégataire SNCF : trop coûteuse en entretien, explique-t-il. Devant l’insistance  de tous les acteurs économiques, des élus et des habitants, la ligne qui désenclave le Massif Central est maintenue à grands coups d’opération très coûteuses. Elles occasionnent des coupures annuelles, parfois de plusieurs mois et parfois en plein été, démotivant les usagers potentiels qui changent leurs habitudes. La SNCF cédera le 1er janvier 2018 le train Intercités à la région Occitanie qui en prendra la charge de Clermont-Ferrand à Nîmes. Ainsi l’entreprise nationale  se dégagera de tous les trains circulant sur la ligne. Elle supportera l’entretien des infrastructures mais pour combien de temps ? En compensation, tous les trains Intercités, et donc celui appelé Cévenol, seront remplacés par du matériel neuf d’Alstom : les Coradia Liner. Pour nous, ce sera fin 2018.

Une lutte permanente
Ligne pas assez rentable selon les technocrates parisiens, elle fait l’objet d’une grande vigilance de tous les acteurs du Haut-Allier, les élus, regroupés autour de l’Association des élus pour la défense du Cévenol, et les usagers, regroupés dans le collectif des usagers des transports du Haut-Allier. Ils sont bien les seuls, la nouvelle grande région Auvergne-Rhône-Alpes ne manifestant depuis deux ans aucun signe d’intérêt pour la ligne. Les deux organisations ont pourtant réussi à maintenir cet axe de vie essentiel. Ce train est soutenu par l’ensemble de la population locale et même au-delà !
https://france3-regions.francetvinfo.fr/occitanie/lozere/cevennes/train-cevenol-fete-ses-60-ans-reprend-du-service-893273.html

Janvier 2018

Cette entrée a été publiée dans Pont d'Alleyras et ses environs. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>